Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Productions écrites d'élèves de première année du primaire réalisées en dyade

Marin, Jessy (2008). Productions écrites d'élèves de première année du primaire réalisées en dyade. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unité départementale des sciences de l'éducation du campus de Rimouski, 105 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Il n'est pas rare de rencontrer des élèves qui éprouvent des difficultés dans l'apprentissage de l'écriture. Dès la fin de la première année du primaire, une différence de rendement en faveur des filles commence à se percevoir. À cet égard, deux fois plus de garçons que de filles ne réussissent pas leur entrée dans l'écrit. Pour certains, ces difficultés se prolongent et influencent progressivement les autres domaines d'apprentissage. Ainsi, le projet d'apprendre de l'élève risque de s'affaiblir au point de le mettre en situation d'échec scolaire. Puisque l'écriture est souvent perçue comme étant une activité individuelle, les recherches réalisées sur l'appropriation de l'écrit portent habituellement sur des sujets isolés réalisant une production écrite. Ainsi, l'écriture pratiquée dans le cadre de situations coopératives est encore peu étudiée. Étant donné que le travail collaboratif est privilégié dans le Programme de formation actuel au Québec, il apparaissait pertinent d'orienter cette étude en ce sens. De ce fait, les objectifs de cette recherche sont d'évaluer et de comparer la qualité de productions écrites réalisées en dyade selon le type de pairage des élèves (sexe et niveau de compétence) ainsi que le moment de l'année scolaire. Trente dyades d'élèves ont participé à ce projet de recherche : 9 dyades d'enfants ayant un haut niveau de compétence en écriture (3 dyades de garçon-garçon, 3 dyades de garçon-fille, 3 dyades de fille-fille) , 9 dyades d'enfants possédant un bas niveau de compétence en écriture (3 dyades de garçon-garçon, 3 dyades de garçonfille, 3 dyades de fille-fille) et 12 dyades hétérogènes (3 dyades de garçon fortgarçon faible, 3 dyades de garçon fort-fille faible, 3 dyades de fille forte-garçon faible et 3 dyades de fille forte-fille faible). Les productions écrites réalisées par les dyades ont été recueillies à deux moments au cours de l'année scolaire, soit en octobre et en mai. Elles ont été analysées à partir d'une grille qui vise à évaluer la dimension phonogrammique, la dimension morphogrammique ainsi que différents critères provenant des aspects visuographiques. Cette grille d'analyse permet d'établir la qualité des productions pour ensuite déterminer si elles sont différentes en regard du type de pairage selon le sexe et le niveau de compétence des élèves. Un traitement statistique des données a été réalisé dans le but de déterminer si les différences entre les types de dyade sont sign ificatives. Les résultats indiquent que la formation des dyades en fonction du sexe des élèves n'influencerait pas la qualité des productions écrites de façon significative, et ce, en début et en fin d'année scolaire. La formation des dyades selon le niveau de compétence des élèves, quant à elle, influencerait la qualité phonogrammique et les aspects visuographiques des productions. La présence de différences significatives se manifeste particulièrement en début d'annèe.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lavoie, Nathalie
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Levesque, Jean-Yves
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en éducation. Publié aussi en version papier.
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 24 janv. 2011 14:51
Dernière modification: 03 oct. 2013 13:36
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/290

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt