Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Caractérisation de l'hybride de loups de mer, Anarhichas minor X A. Lupus : performances et fonctionnalité mitochondriale

Gaudreau, Catherine M. (2008). Caractérisation de l'hybride de loups de mer, Anarhichas minor X A. Lupus : performances et fonctionnalité mitochondriale. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 114 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Cette étude identifie et caractérise génétiquement les hybrides entre le loup tacheté et le loup Atlantique et examine l'impact de l'hybridation sur les performances et les fonctions mitochondriales des jeunes stades élevés aux températures optimales de croissance de chacune des deux espèces. Les conséquences évolutives et biologiques de l'hybridation du loup de mer sont un sujet qui est extrêmement d'actualité, autant dans un contexte d'optimisation et de diversification maricole, de conservation et de protection de ces espèces menacées que d'exploration des processus évolutifs. Lors d'hybridation interspécifique, l'interaction entre les produits des gènes mitochondriaux et nucléaires peut induire des limitations métaboliques à travers des dérèglements d'ordre catalytique ou régulatoire. Les aptitudes et les performances d' un organisme hybride dépendent grandement de ces interactions puisque, entre autres, la perturbation des fonctions mitochondriales peut résulter en une production accrue d'espèces réactives de l'oxygène. L'analyse des séquences des gènes mitochondriaux des deux espèces et la comparaison des résultats avec une étude similaire ont confirmé que l'hybride Anarhichas minor x A. lupus est en-dessous du seuil critique de divergence pour lequel la dépression hybride pour les capacités métaboliques et les performances est détectée. Les résultats démontrent sans équivoque la faisabilité de l'hybridation entre le loup tacheté et le loup Atlantique en captivité et renforcent indéniablement la probabilité de leur hybridation en milieu naturel. De plus, les différents marqueurs microsatellites testés se sont avérés une puissante méthode alternative à la différentiati on phénotypique pour déterminer le statut d'hybride chez le loup de mer. Cette étude est la première à documenter l'hybridation du loup de mer et fournit des indications de grandes valeurs pour de futures recherches.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Blier, Pierre
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Loup Mer Tachete Atlantique Anarhichas Minor Lupus Caracterisation Hybride Hybridation Performance Fonctionnalite Mitochondrie
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 14 févr. 2011 20:50
Dernière modification: 14 févr. 2011 20:51
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/28

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt