Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Aspects immunologiques et physiologiques des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) chez Mya arenaria

Frouin, Héloïse (2006). Aspects immunologiques et physiologiques des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) chez Mya arenaria. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 96 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Le but de cette étude était d'examiner des réponses immunotoxiques et physiologiques, suite à une exposition aux Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP). Ces contaminants ubiquistes des sédiments côtiers, proviennent de sources pétrogéniques et pyrolitiques. La source principale d'entrée des HAP dans l'envirOlmement marin du Saguenay est la fonderie d'aluminerie, à travers la perte de «green coke» durant le transport à la fonderie et les émissions aériennes, les effluents et les ruissellements de surface. Les sédiments contaminés aux HAP peuvent avoir des effets délétères sur des organismes benthiques tel que la mye, Mya arenaria. Les réponses de trois marqueurs physiologiques [système immunitaire, stress oxydatif et réserves énergétiques] ont été mesurées dans les myes échantillonnées dans un site de référence (Métis sur mer, Gaspésie, Québec), puis exposées aux polluants dans des aquariums alimentés en eau de mer. L'exposition aux HAP s'est réalisée par l'utilisation de (1) particules de charbon en suspension dans la colonne d'eau, (2) phytoplancton contaminé par un mélange technique de HAP, (3) suie provenant des alumineries mêlée aux sédiments et (4) sédiments contaminés par un mélange de HAP (B-Lagoon). Quinze aquariums (trois témoins et trois par type de contamination) ont été échantillonnés aléatoirement durant 50 jours. Au jour 0, seulement six myes ont été échantillonnées dans l'aquarium témoin, aux jours 8, 15, 30 et 50, 6 myes étaient échantillonnées dans tous les aquariums. La contamination était stoppée au trentième jour pour la dépuration. Le système immunitaire fut affecté par les différentes sources de HAP et des réponses significatives de stress oxydatif ont été obtenues avec des augmentations significatives de malondialdéhyde. Finalement, les réserves de glycogène, aussi bien dans la glande digestive que dans la gonade, n'ont pas été utilisées au même moment dans les myes contaminées aux HAP comparativement aux myes témoins possiblement dû à un retard dans la gamétogenèse induite par les contaminants. Cette hypothèse a été vérifiée par le pourcentage d'organismes à chaque étape du cycle reproductif, démontrant un retard dans la maturation sexuelle chez les organismes contaminés. Les résultats suggèrent également que les HAP touchent de façon plus marquée les myes mâles que les myes femelles. Ceci pouvant être dû à la capacité de ces polluants chimiques organiques d'agir comme perturbateurs endocriniens.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Michel
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Pellerin, Jocelyne
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Mye Mya Arenaria Immunotoxicologie Physiologie Immunologie Exposition Hydrocarbure Aromatique Polycyclique Hap Contamination
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 15 févr. 2011 18:47
Dernière modification: 15 févr. 2011 18:48
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/21

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt