Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La relation trans-formatrice vers une éthique de l'accompagnement sensible

Noël, Agnès (2009). La relation trans-formatrice vers une éthique de l'accompagnement sensible. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 223 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Ce mémoire est un témoignage vivant et vibrant d'un chemin conscient qui cherche à installer les balises pour une éthique de l'accompagnement sensible. Pour cela, l' auteure questionne sa propre pratique professionnelle et son expérience personnelle en vue d' établir les conditions d'une relation trans-formatrice au sein d'un tel accompagnement. Cette praticienne-chercheure invite, à travers son mémoire de recherche, tous lès accompagnateurs à prendre la mesure des enjeux éthiques et relationnels qui traversent toute pratique d'accompagnement. D'origine française, kinésithérapeute de formation, pratICIenne et enseignante en fasciathérapie et en somato-psychopédagogie, l'auteure oeuvre depuis longtemps dans l~ domaine de la santé, de la formation par la médiation du corps sensible. Elle est spécialiste des questions concernant le rapport au corps, à la santé et à la pédagogie ainsi que celles touchant à la présence à soi, aux autres et au monde. Son expérience personnelle et professionnelle l'a conduite à s'engager au sein d'un processus de recherche et de réflexion dans et sur sa pratique en quête de transformation personnelle et de renouvellement de sa pratique relationnelle et professionnelle. Sur le chemin de cette quête de renouvellement, elle s' est inscrite au sein de la maîtrise en étude des pratiques psychosociales à l'Université du Québec à Rimouski. Sa recherche a été un lieu de rencontre considérablement fécond pour son aventure à la fois intellectuelle, praxéologique, existentielle et ontologique. Dans ce parcours exemplaire de recherche-formation, sa rencontre avec la psychosociologie lui a offert des voies de passage d'une fécondité édifiante pour passer du cheminer vers soi au cheminer avec l'autre vers soi et vers le monde. La force créatrice de la réciprocité issue de la rencontre de ces deux manières distinctes mais complémentaires de concevoir l'accompagnement du changement humain a permis à l' auteure de ce mémoire de trouver les moyens de réfléchir et de produire du sens, des connaissances et de la santé à partir des contenus implicites mais riches et complexes celés au sein de son expérience. Un effort véritable de précision conceptuelle a permis à cette chercheure d'inviter avec sollicitude ses lecteurs au sein du vaste champ de pratique concernant l'accompagnement sensible. Elle a pu ainsi clarifier son questionnement autour des enjeux éthiques et relationnels qui se posent au sein de ces pratiques d'accompagnement du changement humain. Inscrite dans le paradigme compréhensif et interprétatif, cette recherche a été menée selon une démarche heuristique d' inspiration phénoménologique et herméneutique. L'analyse et l'interprétation des données qualitatives de type biographique et praxéologique ont été faites sous forme d'examen phénoménologique suivi par une riche et généreuse analyse en mode d'écriture. Ce mémoire se divise en deux grandes parties. La première aborde la problématique, le cadre de référence ainsi que les choix épistémologiques et méthodologiques. La deuxième partie présente et analyse les données de recherche pour générer des résultats sous forme de transformation de la praticienne, de renouvellement de sa pratique d'accompagnement ainsi que de production de sens et de connaissance. Ce mémoire déploie une philosophie et une pratique d'accompagnement sensible centrée non seulement sur le corps et sur la personne mais aussi sur la question relationnelle. Une forme d' accompagnement tournée vers une éthique susceptible de permettre à chaque personne de créer, au sein de chaque geste, son propre sens, sa manière singulière de devenir plus vivant et plus humain tout en créant avec d'autres le sens collectif de leur commune aventure. Le modèle d'accompagnement que cette recherche propose est par excellence non seulement formateur mais aussi soignant. Il offre une chance inusitée de transformation de soi et du monde par le biais du renouvellement de ses pratiques relationnelles. Ce mémoire démontre par ailleurs que s' appuyer sur la dimension du corps sensible comme ancrage du rapport à soi, aux autres et au monde constitue une voie royale pour potentialiser les modalités relationnelles et les pratiques d'accompagnement du changement humain. Cette recherche dévoile les principes essentiels qui fondent une démarche d'accompagnement du changement au contact du sensible. L'auteure conclut son texte en affirmant que l'accompagnement par la médiation du corps sensible constitue sans aucun doute non seulement une éthique, mais aussi une autopoïèse, une maïeutique et une dialogique.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Rugira, Jeanne-Marie
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Corps Ethique Formation Mediation Pratique Relation Sensible Somato-psychopedagogie
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 févr. 2011 16:03
Dernière modification: 04 févr. 2011 16:03
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/178

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt