Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Évaluation du potentiel antioxydant et antibactérien d'extraits de macroalgues du Saint-Laurent

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Boisvert, Catherine (2013). Évaluation du potentiel antioxydant et antibactérien d'extraits de macroalgues du Saint-Laurent. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 132 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Le but de cette recherche était de contribuer la valorisation de la biomasse marine en déterminant le potentiel antioxydant et antibactérien de trois extraits d'espèces de macroalgues de l'estuaire du Saint-Laurent, soit Saccharina longicruris, Ascophyllum nodosum et Ulva lactuca, obtenus par extraction avec de 1'éthanol 100% à des températures de 50 et 80°C. La quantité de phénols totaux mesurée était respectivement de 7,1, 50,2 et 6,9 mg GAE/g. Les activités antioxydantes les plus importantes étaient de 90,6% de DPPH réduit, à 50°C, pour A. nodosum lorsque quantifiées avec l'essai DPPH et de 128,6 umol TE/g avec l'essai ORAC. Pour l'essai FRAP c'est U. lactuca avec 2972,7 umol TE/g, à 50°C, qui possédait la réponse la plus importante. L'extrait éthanolique total d'U. lactuca, en présence des bactéries Escherichia coli et Micrococcus luteus, à induit les diminutions les plus importantes de la croissance cellulaire avec 69,5 et 61,5% tandis que l'extrait de S. longicruris, a induit une plus grande diminution de la croissance chez Brochothrix thermosphacta avec 38,0% d'inhibition. Les fractions F2, F3, F4, F5 et F6, issues du fractionnement bioguidé des extraits éthanoliques totaux réalisés à 80°C, possèdent toutes un potentiel antioxydant supérieur à l'extrait initial, lorsqu'évaluées avec FRAP. Cette augmentation, était plus particulièrement observée pour F3 et F4 avec 2 212,8 et 1 238,5 umol TE/g. Cette étude est le début d'un projet plus vaste et la purification ainsi que l'identification de composés actifs restent à venir. Les macroalgues du Saint-Laurent possèdent des molécules à valeurs ajoutées démontrant des propriétés antioxydantes et antibactériennes ce qui peut conduire à la valorisation de cette biomasse d'importance dans le Québec maritime. -- Mots clés: antioxydant, antibactérien, valorisation, macroalgues, Saccharina longicruris, Ascophyllum nodosum, Ulva lactuca, Escherichia coli, Micrococcus luteus, Brochothrix thernio phacta, DPPH, FRAP, ORAC. -- ABSTRACT: The purpose of this research was to valorize the marine biomass by determining the antioxidant and antibacterial potential of three seeweed species of the St. Lawrence River estuary, which are Saccharina longicruris, Ascophyllum nodosum and Ulva lactuca, extracted with 100% ethanol, to both 50°C temperature and 80°C. The amount of total phenols was 7.1, 50.2 and 6.9 mg GAE/g, respectively. The most important antioxidant activities were 90.6% of DPPH reduced at 50°C for A. nodosum, quantified with the DPPH assay, and 128.6 umol TE/g with the ORAC assay. With the FRAP assay, U. lactuca displayed the best response with 2972.7 umol TE/g at 50°C. The total ethanolic extract of U. lactuca induced the most significant growth inhibition of Escherichia coli and Micrococcus luteus bacterial strains with 69.5 and 61.5%, respectively, while the S. longicruris extract reduced most significantly the Brochothrix thermosphacta growth with an inhibition of 38.0%. The fractions F2, F3, F4, F5 and F6, resulting from bioguided fractionation of the total ethanolic extracts, performed at 80°C, displayed higher antioxidant potential in comparison to the initial extract, when assessed with the FRAP assay. This increase was esspecially important for F3 and F4 with values of 212.8 and 1 238.5 umol TE/g, respectively. This study is the beginning of a larger project expecting further isolation and identification of active compounds. Seeweeds of the St. Lawrence River estuary possess high value-added molecules demonstrating antioxidant and antibacterial properties which could lead to the enhancement of this biomass of importance in the Quebec maritime. -- Keywords: antioxidant, antibactrial, valorisation, seaweeds, Saccharina longicruris, Ascophyllum nodosum, Ulva lactuca, Escherichia coli, Micrococcus luteus, Brochothrix thermosphacta, DPPH, FRAP, ORAC.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur(trice) de mémoire/thèse : Beaulieu, Lucie
Co-directeur(s) ou co-directrice(s) de mémoire/thèse : Pelletier, Émilien
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade d'océanographe.
Départements et unités départementales : Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 06 déc. 2018 20:55
Dernière modification : 07 déc. 2018 14:32
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1421

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt