Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Influence de facteurs biotiques et abiotiques sur la force d'attachement du byssus de la moule bleue (Mytilus edulis) en culture en suspension aux Îles de la Madeleine (Québec, Canada)

Lachance, Andrée-Anne (2007). Influence de facteurs biotiques et abiotiques sur la force d'attachement du byssus de la moule bleue (Mytilus edulis) en culture en suspension aux Îles de la Madeleine (Québec, Canada). Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 74 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Les moules possèdent la capacité à s' attacher à leur substrat en produisant des filaments de byssus. Cette caractéristique simplifie grandement le système de culture sur filière immergée dans les provinces Atlantiques du Canada. Par contre, aux Îles de la Madeleine (Golfe du St-Laurent), des pertes par dégrappage (moules tombant en se détachant du boudin) ont été observées durant la période d'été. Ces pertes de moules par dégrappage peuvent être reliées à une diminution de la force d'attachement du byssus des moules par rapport à leur substrat. La présente étude a pour but de déterminer, de façon hebdomadaire, la variation temporelle de la force d'attachement des moules (Mytilus edulis) de culture âgées de 2 ans, dans la lagune du Havre-aux-Maisons, (Îles de la Madeleine) de la fin Mai à la mi-Octobre, en relation avec la reproduction et les facteurs environnementaux. Les facteurs environnementaux (température, disponibilité de nourriture, vitesse du vent et conditions hydrodynamiques: vitesse du courant, turbulence de l' eau, hauteur des vagues) et la condition de reproduction ont été mesurés simultanément. La force d'attachement des moules a été mesurée directement sur les boudins à l' aide d'un dynamomètre. La force d'attachement des moules variaient grandement durant la période d' échantillonnage avec des valeurs deux fois plus élevées en automne qu'en été. Cette différence temporelle n'est pas reliée seulement à la variation du nombre de filaments de byssus, mais aussi à leur force individuelle. L' influence de chaque facteur est discutée en relation avec une hiérarchie basée sur leur corrélation avec la force d' attachement. Les résultats suggèrent que la ponte des moules semble être synchronisée avec une diminution importante de la force d'attachement (-32%) à l' intérieur d' une semaine à la fin du mois de juin. Par contre, la température et la turbulence de l' eau sont les facteurs ayant la plus grande influence sur la force d' attachement des moules.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Myrand, Bruno
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Tremblay, Réjean
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Force Attachement Filament Byssus Moule Bleu Mytilus Edulis Variation Temps Influence Effet Reproduction Environnement
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 04 févr. 2011 18:50
Dernière modification: 04 févr. 2011 18:50
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/142

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt