Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Wellerodus priscus, un chondrichthyen avec aiguillons pairs du dévonien moyen (Givétien) de l'État de New York, États-Unis

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Potvin-Leduc, Daniel (2017). Wellerodus priscus, un chondrichthyen avec aiguillons pairs du dévonien moyen (Givétien) de l'État de New York, États-Unis. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 139 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Récemment, plusieurs découvertes ont mené à la réorganisation des hypothèses classiques concernant la phylogénie des gnathostomes basaux. Dans le cas des chondrichthyens, le scénario, imprécis, pourrait être appelé à changer avec les récurrentes unions des acanthodiens aux chondrichthyens et le nombre grandissant de taxons identifiés comme chondrichthyens putatifs. Un nouveau Konzentrat-Lagerstätte du Dévonien moyen découvert à Cairo, N.Y., É.-U., a révélé plusieurs gnathostomes articulés, dont des spécimens du chondrichthyen Wellerodus priscus. Trois spécimens décomposés partiellement articulés ont été préparés et ont révélé une combinaison de traits anatomiques, dont des familles dentaires et suffisamment de spécimens pour caractériser une variation dans la morphologie dentaire qui confirme la correspondance du genre avec Antarctilamna. Wellerodus priscus présente de façon non ambiguë des aiguillons dorsaux et pectoraux, ainsi que de possibles aiguillons pré-pelviens. Les aiguillons sont caractérisés par une insertion superficielle et des crêtes composées d’une succession de nodosités, elles-même ornementées de crêtes longitudinales. Les aiguillons pectoraux sont plus courbés et présentent une rangée distale de denticules postérieurs. Les aiguillons pré-pelviens putatifs sont plus trapus et leur ornamentation plus simple. L’écaillure est composée d’écailles de type cténacanthe présentant des odontodes sub-parallèles. La diversité de l’écaillure couvre une variation dans l’organisation des odontodes au sein des écailles du corps et des écailles plates et arrondies, possiblement céphaliques, présentant un motif “étoilé”. La régionalisation dans l’écaillure implique un couvert d’écailles réduit au niveau de la tête, un corps couvert (flancs et dos) par des écailles de type cténacanthe et une transition au niveau pelvien vers des écailles plus plates avec crêtes. La taille relativement petite des spécimens (ca. 50 à 70 cm en longueur totale), l’état de décomposition dans la préservation des fossiles et l’environnement estuarien interprété pour Cairo suggèrent que les spécimens de Wellerodus pourraient être des juvéniles. La combinaison d’aiguillons pairs avec des caractères chondrichthyens distinctifs tels que des familles de dents et des écailles avec croissance aréale argumentent en faveur d’un lien entre les chondrichthyens et les chondrichthyens putatifs en plus de démontrer une distribution phylogénétique plus large de caractères “acanthodiens”. Ces caractères pourraient de plus définir le Baüplan du requin basal. -- Mot(s) clé(s) en français : Chondrichthyes, Elasmobranchii, Antarctilamnidae, Dévonien, gnathostome, taxonomie, phylogénie, aiguillons, dents, écailles. -- ABSTRACT: Recently many discoveries led to the reshuffling of well-accepted phylogenetic hypotheses regarding the relationships of early gnathostomes. We are still unable to establish a clear portrait of early chondrichthyans, a situation that might change with the recurrent relationships of acanthodians with chondrichthyans and the growing number of taxa identified as putative chondrichthyans. A new Middle Devonian Konzentrat-Lagerstätte found in Cairo, NY, USA, revealed many articulated gnathostomes, including specimens of the antarctilamnid chondrichthyan Wellerodus priscus. Three almost complete, partially decayed specimens of W. priscus revealed a combination of features, including tooth families and enough specimens to characterize variation in tooth morphology that further suggests the generic synonymy with Antarctilamna. Wellerodus priscus possesses unambiguous dorsal and pectoral fin spines, as well as putative prepelvic spines. The fin spines are characterized by shallow insertion, ridges composed of a succession of nodes, themselves ornamented with longitudinal ridges. Pectoral fin spines are slightly curvier and present a single, distal row of posterior denticles. Possible prepelvic fin spines are stubbier and present a simpler ornamentation. The squamation is composed of ctenacanth-type scales, with subparallel odontodes. Variation in squamation encompasses variation in odontode organisation within body scales, and round, flat scales showing a radiating pattern interpreted as possible head scales. Regionalisation in squamation involves reduced scale covering at the level of the head, body covering (at least flanks and back side) with polyodontodes, ctenacanth-type scales and a transition at the pelvic level towards flatter, ridged scales. The relative small size of the animals (ca. 50 to 70 cm in total length), the decayed state of preservation of the fossils and the estuarine environment interpreted for Cairo suggest that the Wellerodus specimens represent either juveniles or subadults. The combination of paired fin spines with distinctive chondrichthyan characters such as tooth families and areally growing ctenacanth-type scales in W. priscus characterizes a morphological transition that argues in favour of a link between chondrichthyans and putative chondrichthyans and demonstrate a wider phylogenetic distribution of “acanthodian” characters. This further argues for a basal chondrichthyan or early shark Baüplan comprising paired fin spines, diplodont teeth and polyodontode, areal growing scales. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Chondrichthyes, Elasmobranchii, Antarctilamnidae, Devonian, gnathostome, taxonomy, phylogeny, spines, teeth, scales.

Type de document : Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse : Cloutier, Richard
Information complémentaire : Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés : Wellerodus Priscus Chondrichthyen Devonien
Départements et unités départementales : Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par : DIUQAR UQAR
Date de dépôt : 22 févr. 2018 19:45
Dernière modification : 22 févr. 2018 19:45
URI : http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1330

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt