Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Impact de la température et de la ration alimentaire sur la dynamique saisonnière de la répartition de l'énergie chez la morue franche (Gadus morhua)

Fortin, Francine (2005). Impact de la température et de la ration alimentaire sur la dynamique saisonnière de la répartition de l'énergie chez la morue franche (Gadus morhua). Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 115 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

L ' objectif de cette étude était de mesurer, en conditions contrôlées, les effets de la température et de la ration alimentaire sur la dynamique saisonnière de la répartition de l'énergie entre la croissance, l'accumulation de réserves et la production de gonades chez la morue. Des expériences identiques effectuées à 3 périodes différentes de l'année ont démontré l'existence d'importants changements dans la dynamique de croissance en longueur et en masse de la morue selon les périodes de l' année. Des différences significatives dans les effets de la température et de la ration alimentaire entre les expériences ont également été observées. Pendant la période de reproduction (mai à juillet), les taux de croissance en longueur et en masse ainsi que le taux d' alimentation étaient très faibles. Les variations de température et de ration alimentaire pendant cette période ont eu un effet beaucoup moins prononcé que pendant les 2 autres périodes. Les différences observées dans la croissance en longueur et en masse pendant les expériences débutant en octobre et en décembre ont montré une modification du patron de répartition de l'énergie entre ces périodes. Les taux de croissance en masse étaient similaires entre les deux périodes expérimentales alors qu' une diminution du taux de croissance en longueur était observée pendant l'expérience de décembre. Ces différences de croissance en longueur et en masse sont associées à des taux d' alimentation plus faibles et des taux de conversion de la nourriture plus élevés pendant l'expérience de décembre. L'énergie provenant de l'alimentation a principalement été utilisée pour la croissance en longueur et l'augmentation de la masse musculaire pendant l'expérience d'octobre. La diminution du gain en énergie dans le muscle ainsi que l'augmentation du gain en énergie dans le foie entre les expériences d ' octobre à décembre et de décembre à mars indiquent clairement que pendant cette dernière expérience, l'énergie disponible a été utilisée de façon plus importante à l'accumulation de réserves énergétiques. L ' effet de la température sur le facteur de condition et les différents indices de la masse relative des tissus a été différent selon les expériences et le sexe. Le décalage temporel dans la maturation des mâles et des femelles pourrait être en partie responsable de ces différences. Ces patrons saisonniers de répartition de l'énergie sont importants pour la dynamique de croissance de la morue dans le golfe du Saint-Laurent qui en raison de son cycle annuel de migration sera soumise à des variations marquées de la température et de la disponibilité de nourriture.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lambert, Yvan
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Paraît aussi en éd. imprimée.
Mots-clés: Morue Franche Gadus Morhua Dynamique Saison Repartition Variation Energie Temperature Alimentation Ration Alimentaire Effet Impact
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 07 févr. 2011 16:16
Dernière modification: 10 oct. 2012 20:07
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/133

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt