Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Analyse de l'introduction de la notion de vecteur dans des manuels québécois de mathématique et de physique de 5e secondaire

Landry, Marie-Chantale (2016). Analyse de l'introduction de la notion de vecteur dans des manuels québécois de mathématique et de physique de 5e secondaire. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de l'éducation, 258 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

À l’instar de différents curricula à travers le monde, une approche interdisciplinaire est promue dans le plus récent programme de formation (MELS, 2005). Le métissage entre mathématique et science est une occasion de rapprocher les deux disciplines tout en se servant des situations issues de ces dernières pour accroitre l’authenticité des contextes d’apprentissage. Cette approche se transpose dans les manuels scolaires, ressource importante pour les enseignants et enseignantes de ces deux disciplines. S’appuyant sur la méthodologie d’analyse de contenu, la présente recherche s’intéresse plus particulièrement à l’introduction d’une notion abordée tant en mathématique qu’en physique, en 5e secondaire, soit le vecteur. L’étude des énoncés des activités d’introduction, des exercices et des problèmes dits «contextualisés» proposés dans les deux manuels de mathématique et les deux manuels de physique retenus a été rendue possible grâce à l’application d’une grille de codage ciblant la nature du travail exigé de l’élève, les différents cadres tels que physique, géométrique et analytique/algébrique (Côté, 2002; Affognon et al., 2011; Dorier, 1997, 2000; Vleeschouwer et Lebaud, 2015), l’authenticité du contexte, les registres de représentation et sens du vecteur (lié, glissant et libre) en jeu. Dans le cas des énoncés dont le contexte est réaliste et qui sont tous issus du cadre de la physique, la particularité de plusieurs d’entre eux a donné lieu à l’émergence d’une nouvelle catégorie portant sur la nature du guidage proposé à même les énoncés (explications fournies, série de sous-questions…) et favorisant ainsi l’appropriation ou la modélisation des situations proposées. Les résultats obtenus démontrent que, dans les manuels de mathématique, un nombre important de problèmes, dont le contexte est authentique, est offert. On constate toutefois des dérives permettant peu de développer le sens du vecteur libre. Conscient des difficultés relatives à la modélisation des situations proposées, un fort guidage est présent. En physique, le vecteur est d'emblée utilisé comme outil de modélisation aux situations proposées, différents sens du vecteur (lié et glissant) sont exploités sans qu'un travail de réflexion accompagne ces différents choix. -- Mot(s) clé(s) en français : interdisciplinarité, vecteur, enseignement des mathématiques, enseignement de la physique, manuels scolaires.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Tremblay, Mélanie
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éducation en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Enseignement Mathematique Vecteur Interdisciplinarite Physique Secondaire Manuel Scolaire
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement secondaire (Rimouski)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 05 sept. 2017 13:08
Dernière modification: 05 sept. 2017 13:08
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1257

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt