Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Les apports et les limites du recours en classe de premier cycle du primaire à des oeuvres de littérature de jeunesse pour le traitement interdisciplinaire de l'univers social : recherche collaborative : études de cas

Boulet, Marjorie (2016). Les apports et les limites du recours en classe de premier cycle du primaire à des oeuvres de littérature de jeunesse pour le traitement interdisciplinaire de l'univers social : recherche collaborative : études de cas. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de l'éducation, 258 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (28MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La présente recherche, qui s’inscrit dans une démarche de recherche collaborative, a comme objet d’étude l’utilisation pédagogique d’œuvres de littérature de jeunesse pour l’enseignement interdisciplinaire du domaine de l’univers social au premier cycle du primaire. L’étude poursuit les objectifs suivants : (1) Décrire et analyser l’utilisation pédagogique d’œuvres de littérature de jeunesse dans des situations interdisciplinaires alliant l’univers social à d’autres domaines de formation ; (2) Identifier les apports et les limites du recours en classe de premier cycle à des œuvres de littérature de jeunesse pour l’enseignement interdisciplinaire du domaine de l’univers social. Pour la réalisation de l’étude, une enseignante de 2e année du primaire a expérimenté, durant l’année scolaire 2015-2016, trois situations d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) interdisciplinaires planifiées à la fois par la chercheure et par la suite par l’enseignante compte tenu du contexte d’appropriation progressive de la pratique recherchée. Tout au long de l’expérimentation, l’enseignante a été invitée à réfléchir à sa pratique. L’analyse de contenu de l’entrevue initiale, des notes de terrain ainsi que des entretiens d’explicitation réalisés auprès de l’enseignante ont permis de décrire et d’analyser l’utilisation pédagogique d’œuvres de littérature de jeunesse ainsi que d’identifier les apports et les limites de ce recours en classe. Les résultats révèlent l’importance de l’engagement professionnel, de l’interdisciplinarité scolaire comme approche gagnante et de la littérature de jeunesse comme vecteur aux apprentissages en univers social. Quant aux apports, ils sont discutés au regard de la littérature jeunesse comme source motivationnelle pour les élèves et vecteur aux apprentissages prescrits en univers social. Les limites sont discutées au regard de la difficulté discutée dans les choix littéraires, l’abstraction de certains concepts en univers social et l’exigence de la planification et du traitement pédagogique d’œuvres de littérature jeunesse dans une perspective interdisciplinaire. Une telle étude effectuée sur le terrain a des retombées dans la communauté de la pratique professionnelle puisqu’elle outille davantage les enseignants en ce qui a trait à l’enseignement du domaine de l’univers social. Elle a aussi des répercussions scientifiques puisqu’elle illustre les contributions de la littérature jeunesse comme vecteur d’interdisciplinarité et comme médium à l’enseignement du domaine de l’univers social. -- Mot(s) clé(s) en français : littérature de jeunesse, littéraire, interdisciplinarité, univers social, histoire, temps, géographie, espace, éducation à la citoyenneté, société, recherche collaborative. -- ABSTRACT: This collaborative research studies the use of youth literature as a potential vector for the interdisciplinary teaching of social studies. The objectives of the study are as follows: 1) describe and analyze the use of youth literature in interdisciplinary projects combining social studies with other school subjects ; 2) identify the contribution and limits of this use of youth literature for interdisciplinary teaching of social studies in the first grades of elementary school. For this research, a 2nd elementary grade teacher experimented, with her students, for one year, three interdisciplinary projects planned by both the researcher and the teacher considering the progressive appropriation context of this privileged teaching approach. For the duration of the experience, the teacher was asked to reflect on her practice via her observations and discussions in-class. A content analysis of the interviews and discussions with the teacher combined with her observations allowed the identification of the contributions and limitations of the use of youth literature. The analysis of the practice sheds light on the pedagogic results associated with the three interdisciplinary projects. These results related to the use of youth literature are discussed under the light of professional commitment, the interdisciplinarity in school as a winning approach and youth literature as a mean for learning social studies. As for advantages, they are discussed under the youth literature as a motivational source for students and a prescribed learning source for social studies. The limits are discussed in light of the difficulty of literary choices, abstraction of social studies concepts and the requirement of educational planning and the treatment works of literature from the interdisciplinary perspective. Such field research necessarily has impacts on the community of practice, as it provides teachers more tools to help them better understand the use of youth literature for the interdisciplinary teaching of social studies. It also has scientific implications, as it highlights the contribution of the youth literature as a vector of interdisciplinarity and as a relevant medium for teaching social studies. -- Mot(s) clé(s) en anglais : interdisciplinarity, youth literature, literary, collaboration research, social studies, history, time, geography, space, citizenship education, society.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Martel, Virginie
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éducation en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Litterature Jeunesse Pedagogie Interdisciplinarite Ecole Primaire Univers Social Education Citoyennete Histoire Geographie
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement préscolaire-primaire (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 01 sept. 2017 15:14
Dernière modification: 01 sept. 2017 15:14
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1247

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt