Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Comparaison des impacts des coupes forestières et des feux sur la sélection d'habitat et l'utilisation de l'espace du caribou forestier

Pierre, Alexandra (2015). Comparaison des impacts des coupes forestières et des feux sur la sélection d'habitat et l'utilisation de l'espace du caribou forestier. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 103 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Les écosystèmes forestiers étaient autrefois dynamisés par les régimes des perturbations naturelles tels que les feux de forêts. Cependant depuis plusieurs décennies, l’exploitation forestière fait partie intégrante du dynamisme des paysages boréaux et les impacts sur la biodiversité sont de plus en plus nombreux. Afin de concilier l’exploitation commerciale de la forêt boréale et la conservation, l’aménagement écosystémique propose de réduire les écarts entre les forêts naturelles et aménagées en s’inspirant des perturbations naturelles pour orienter les pratiques sylvicoles. Cette approche devrait garantir une meilleure conservation des espèces en péril comme le caribou forestier (Rangifer tarandus caribou), une espèce menacée par l’aménagement forestier. Notre objectif principal était de comparer les impacts des feux et des coupes sur le comportement de sélection d’habitat et d’utilisation de l’espace du caribou. Nous avions émis l’hypothèse que les coupes ont un impact négatif plus grand sur le comportement du caribou que les feux, auxquels il est mieux adapté. Nous avons utilisé les données télémétriques GPS provenant d’un suivi de 24 caribous effectué entre 2005 et 2012 dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean. Nous avons évalué la sélection d’habitat du caribou au moyen de fonctions de sélection des ressources à l’échelle de l’aire d’étude et du domaine vital. L’utilisation de l’espace a été évaluée via l’analyse de la taille des domaines vitaux et des taux de mouvement, à l’aide de régressions linéaires mixtes. Nos résultats ont montré que le caribou réagit différemment aux coupes et aux feux, suggérant qu’en ce qui le concerne, les coupes ne constituent pas une bonne imitation des feux. Les coupes ont un impact négatif plus grand que les feux et à plus long terme. De plus, les chemins forestiers, qui constituent une différence majeure entre les feux et les coupes, ont un fort impact négatif sur le comportement du caribou. Cette étude montre que les coupes et les feux sont deux perturbations importantes qui ont des impacts différents sur le caribou. Nos recommandations portent sur comment les besoins en habitat du caribou forestier peuvent être mieux considérés dans une démarche d’aménagement écosystémique des forêts afin de garantir la survie de l’espèce. -- Mot(s) clé(s) en français : caribou forestier, feu, coupe, route, perturbation, aménagement écosystémique, sélection d’habitat, utilisation de l’espace. -- ABSTRACT: In preindustrial landscapes, forest ecosystems were shaped by natural disturbance processes such as wildfire. Over the past few decades, however, forest management acts as the main driver of boreal landscape dynamics, leading to increased impacts on biodiversity. Ecosystem-based management, an approach aiming at reducing contrasts between natural and managed forests by emulating natural disturbances in forestry practices, is advocated to better conciliate timber harvesting and conservation. The underlying hypothesis states that ecosystem-based management should provide better conservation opportunities for species at risk such as the boreal populations of woodland caribou (Rangifer tarandus caribou), a species threatened by forest management. Our main objective was to compare impacts of clearcuts and wildfires on caribou habitat selection and space use patterns. We hypothesized that clearcuts would have stronger negative impacts than wildfires to which caribou are better adapted. We used GPS telemetry data gathered on 24 caribou between 2005 and 2012 in the Saguenay-Lac-St-Jean region. We assessed caribou habitat selection using resource selection functions both at the study area and the home-range scales. We assessed caribou space use with home-range size and movement rate as proxies and analysed it with mixed linear regressions. Our results show that caribou responded differently to clearcuts and wildfires, suggesting that clearcuts poorly emulates wildfires regarding caribou habitat requirements. Clearcuts had stronger negative impacts than fires, whose impact persisted over a longer period. Moreover, the presence of forestry roads, a major structural difference between clearcuts and fires, had important negative impacts on caribou behaviour. Our study demonstrates that clearcuts and wildfires are two important disturbances with different impacts on caribou behaviour in the boreal forest. We thus recommend that caribou habitat requirements be more efficiently integrated into ecosystem-based management to ensure the species survival. -- Mot(s) clé(s) en anglais : boreal populations of woodland caribou, wildfire, clearcut, road, disturbance, ecosystem-based management, habitat selection, space use.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: St-Laurent, Martin-Hugues
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Arseneault, Dominique
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats en vue de l'obtention du grade de Maître ès Sciences.
Mots-clés: Caribou Bois Forestier Rangifer Tarandus Effet Impact Exploitation Route Coupe Feu Foret Selection Habitat Utilisation Espace Amenagement Ecosystemique
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Biologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 20 avr. 2017 14:50
Dernière modification: 20 avr. 2017 14:50
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1191

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt