Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La dynamique spatiale et temporelle de la réponse sédimentaire en suspension dans la rivière du Bois-Brûlé

Olsen, Taylor (2015). La dynamique spatiale et temporelle de la réponse sédimentaire en suspension dans la rivière du Bois-Brûlé. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de biologie, chimie et géographie, 140 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

L’étude des sédiments en suspension (SS) est d’une grande importance pour mieux comprendre et gérer plusieurs enjeux environnementaux et économiques actuels (Owens et al. 2005). L’apport croissant des SS dans les cours d’eau est notamment l’une des plus grandes causes de dégradation de la qualité de l’eau à l’échelle du Globe (Walling et Fang, 2003). L’Est-du-Québec n’échappe pas à cette réalité. Un indice de qualité bactériophysicochimique (IQBP) réalisé entre 2002 et 2003 dans la rivière du Bois-Brûlé a indiqué que la qualité de l’eau se classait dans la catégorie mauvaise en raison des taux de matière en suspension élevés, ce qui compromet la plupart des usages (Hébert, 1996). L’objectif général du présent mémoire est de décrire la dynamique spatio-temporelle des SS dans la rivière du Bois-Brûlé à l’échelle de son bassin versant. Plus spécifiquement, cette étude vise : l’identification des principales sources de SS; la description de la réponse sédimentaire en lien avec les variables hydroclimatiques et l’estimation de la quantité de sédiments en provenance du chenal et de la surface du bassin. L’échantillonnage des SS a été effectué en 5 points lors d’une précipitation le 8 août 2007, afin de suivre l’évolution de la réponse sédimentaire dans le tronçon principal. Ce relevé a permis d’identifier les routes de terre et une gravière comme sources ponctuelles principales de sédiments. Un suivi en continu de la réponse sédimentaire en suspension a été effectué à l’aide d’un turbidimètre installé près de l’embouchure. Les résultats montrent que la réponse sédimentaire est complexe et présente plusieurs pics de concentration. Le temps de réponse des pics de sédiments indique que les précipitations unimodales (dont l'hyétogramme est composé d’un seul pic d’intensité de précipitations) génèrent une réponse sédimentaire unitaire composée de 4 pics de concentration de sédiments. Trois de ces pics, P1, P3 et P4 ont été systématiquement observés dans tous les évènements. Des analyses de régression ont montré des relations linéaires positives entre l’intensité des précipitations et la concentration de SS de P1 et P3, indiquant une production de sédiments ponctuelle par ruissellement (dépassement des capacités d’infiltrations). La concentration de SS de P4 est expliquée par une interaction entre le débit atteint et l’intensité des précipitations. Le pic de concentration de SS de P4 est aussi issu d’une source ponctuelle activée par les précipitations. Toutefois, l’intensité des précipitations dicte la quantité de sédiments apportée au chenal par cette source. Tandis que cette source est lointaine, le débit atteint pendant l’événement explique la quantité de ces sédiments qui se rendent jusqu’à l’embouchure. Ici, le débit n’agit donc pas comme agent d’érosion, mais plutôt comme agent de transport. Finalement, en ce qui concerne l’estimation de la quantité de sédiments produite par le chenal et la surface du bassin, nous avons montré que pour la période d’étude, le chenal et la surface du bassin ont produit respectivement 54 % et 46 % des SS. Les 15 événements étudiés ont produit un total de 158,3 t de sédiments pour une période de 172 jours, soit un taux d’export de 0,92 t/jour. -- Mot(s) clé(s) en français : Sédiments en suspension, ruissellement, source ponctuelle, routes de terre, hystérèse, turbidimètre.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Buffin-Bélanger, Thomas
Informations complémentaires: Mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en géographie extensionnée de l'Université du Québec à Montréal.
Mots-clés: Riviere Bois-brule Sediment Suspension Source Qualite Eau
Départements et unités départementales: Département de biologie, chimie et géographie > Géographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 21 avr. 2017 15:15
Dernière modification: 21 avr. 2017 15:15
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1186

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt