Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Dynamique spatio-temporelle de la pêche au homard aux Îles de la Madeleine dans le cadre d'une étude de réalisation d'une aire marine protégée

Labbé-Giguère, Stéphanie (2015). Dynamique spatio-temporelle de la pêche au homard aux Îles de la Madeleine dans le cadre d'une étude de réalisation d'une aire marine protégée. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 189 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Dans le contexte de la gestion écosystémique des espaces maritimes, l’identification des processus spatio-temporels des pêcheries devient un concept-clé. Ainsi, l’exploitation du homard (Homarus americanus) aux îles de la Madeleine est particulièrement intéressante car, d’une part, il s’agit d’une activité économique de première importance et, d’autre part, la possibilité de création d’une aire marine protégée dans cette région nécessite une meilleure compréhension des interactions possibles entre la conservation et le maintien des activités halieutiques. Étant donné que les informations précises sur la répartition spatiale de l’effort de pêche et de l’abondance du homard sont manquantes, l’approche utilisée consiste à combiner deux savoirs. Le premier relève de l’expérience des pêcheurs locaux et le second provient des données de débarquements par port. La complémentarité de ces démarches permet d’obtenir une vision globale et intégrée de l’utilisation du territoire marin en termes d’espace de production et d’espace propice à la conservation. Les grandes tendances spatio-temporelles observées démontrent une contraction de l’espace de production ainsi que de la période d’activité en mer de la flottille des homardiers depuis les années 1980. Une tendance à l’augmentation des rendements exprimés en prise (kg) par unité d’effort (casier levé) (PUE) a été observée entre les années 1985 à 2012. Cette tendance annuelle se rapporte à l’échelle saisonnière où les profils de PUE s’accentuent démontrant une réduction plus rapide au fil de la saison. Les modifications de stratégie de pêche au fil des années ainsi que la migration des pêcheurs d’un port à l’autre semblent influencer la structure des PUE. Ces derniers changements dans la pêche permettent d’identifier la zone côtière comme candidate propice à un renforcement des mesures de conservation. D’une façon générale, la complémentarité des approches a permis d’associer les variations annuelles et saisonnières des PUE avec des changements globaux de l’abondance de la ressource, des changements socio-économiques et des modifications dans la stratégie de pêche. La dynamique de l’exploitation et les facteurs qui la contrôlent devraient permettre d’ajuster les décisions de conservation aux contraintes économiques et sociales de l’exploitation. -- Mot(s) clé(s) en français : homard, stratégie de pêche, savoir écologique local, aire marine protégée. -- ABSTRACT: In the context of ecosystem-based fishery management, identification of spatial and temporal processes becomes paramount. Hence, Magdalen Islands’ lobster (Homarus americanus) fishery is particularly interesting because it is economically important and the possible implementation of a marine protected area in this region requires investigating possible interactions between conservation and exploitation. The lack of information on fishing effort distribution and lobster abundance requires an approach combining two different types of knowledge. First, the traditional ecological knowledge comes from local lobster harvesters and the second from official landings data recorded from each port. This complementary approach leads to a global and integrated understanding in terms of production areas and the area favorable for conservation. The observed spatio-temporal trends have shown a reduction of the production area as well as of the at-sea activities of the lobster fleet since 1980. The catch (kg) per unit of effort (trap haul) (CPUE) increased between 1985 and 2012. During the same period, a faster reduction of the CPUE within the season has been observed. Modifications of fishery strategies and the movement of harvesters from one wharf to another over the years seem to have influenced the CPUE pattern. These observations allow identifying the coastal zone as a proper area for resource conservation. Hence, these complementary approaches allowed to link annual and seasonal CPUE variations with changes in the abundance of the resources, social-economic perspectives and fishery strategies. Understanding fishery dynamic and its controlling factors should allow resource manager to make sound decisions within the social-economic constraints of the fisheries. -- Mot(s) clé(s) en anglais : lobster, fishery strategy, local ecological knowledge, marine protected area.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Brêthes, Jean-Claude
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en océanographie en vue de l'obtention du grade de maître ès sciences.
Mots-clés: Homard Homarus Americanus Pecherie Iles-de-la-madeleine Implantation Aire Marin Protege Exploitation Conservation Ressource
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 21 avr. 2017 17:33
Dernière modification: 21 avr. 2017 17:33
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1177

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt