Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Bioethics : glory to science, dream to africans (bioethics & cultural diversity)

Dine, Charles Biradzem (2016). Bioethics : glory to science, dream to africans (bioethics & cultural diversity). Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de lettres et humanités, 173 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Cette recherche aborde la question multidimensionnelle et multidisciplinaire de la mondialisation de la bioéthique dans une perspective de valorisation de la diversité culturelle. Elle part du constat que depuis l’institutionnalisation formelle de la bioéthique par la Déclaration de Nuremberg, la bioéthique a été essentiellement et structurellement mise au service du développement technoscientifique, particulièrement dans le domaine des biotechnologies. En d’autres termes, la bioéthique contribue à la gloire de la science et participe à la finalité techno centrée de la culture occidentale, abandonnant ainsi à la miséricorde naturelle les pays traditionnels peu développés sur le plan technoscientifique comme ceux de l’Afrique subsaharienne. Pour cette raison, la bioéthique est demeurée un rêve pour l’Afrique. C’est cette « inégalité bioéthique globale » que veut analyser ce travail afin de proposer une manière de l’ébranler et d’y remédier. En même temps que la bioéthique apparaît de plus en plus indispensable pour baliser le développement technoscientifique et accompagner les interventions biomédicales, les dernières décennies ont vu s’accroître la prise de conscience du fait que le monde est de plus en plus diversifié culturellement, et que cette diversité culturelle doit être prise en compte dans les transferts Nord-Sud. Ce travail de recherche vise donc d’abord à montrer comment et en quoi la bioéthique en se développant dans le giron de la technoscience a pris des atours qui demeurent inexploitables dans les sociétés peu développées sur le plan technoscientifique. Il met ensuite en valeur l'importance de développer différentes méthodes de contextualisation des principes de bioéthique, c’est-à-dire de les interpréter à la lumière des principes et des cadres de référence axiologique culturels si on veut les universaliser adéquatement et efficacement. Pour ce faire, cette recherche s’appuie sur le caractère multidisciplinaire de la bioéthique et puise dans des considérations socioculturelles et socio-anthropologiques afin de guider son universalisation contextualisée. Sur le plan de l’éthique appliquée, elle propose un point de convergence entre le particularisme universaliste de la bioéthique et la diversité culturelle à prendre en compte, qu’elle trouve dans l’appel au développement d’une « compétence culturelle » et/ou dans une « herméneutique diatopique ». L’analyse menée a également ouvert sur l’importance de réexaminer la définition fonctionnelle de la bioéthique contemporaine et de lui attribuer une définition plus proche de son sens étymologique, de manière à ce qu’elle représente davantage ce qu’elle est censée signifier. En somme, ce travail cherche à mettre en lumière l'importance primordiale d’intégrer les différences culturelles dans l'interprétation et l'application des principes de bioéthique, sans quoi il semble peu réaliste de pouvoir un jour réaliser les objectifs du Millénaire fixés par les Nations Unies qui définissent les conditions d’un monde équitable et sans maladie. -- Mot(s) clé(s) en français : Mots-clés : Bioéthique, technoscience, diversité culturelle et contextualisation. -- ABSTRACT: This is a multidisciplinary multidimensional research work that scrutinizes the postmodern globalization of bioethics amidst the valorisation of cultural diversity. With a lot of wonder and curiosity, it expresses among other things, the observation that ever since the formal institutionalization of bioethics through Nuremberg’s Declaration, its development has been steadily and exploitatively captured by techno-scientific advancements, especially in the domain of biotechnology. Bioethics has thus become a source of glory to science as purported by Western techno-scientifically developed culture, thereby abandoning traditionally oriented Southern cultures like African culture in the doldrums of natural mercy. As such, bioethics has remained a dream in Africa, a situation that has rendered it paramount for this work to sort out and outline various possibilities of destabilizing this “global bioethical unevenness”. At the same time that bioethics is more and more demonstrating its indispensability to frame biotechnological development so as to accompany various biomedical interventions, it is curiously discovered that the world is as well becoming more and more culturally diversified, a phenomenon that must necessarily be considered in North-South bioethical interactions. This research work is thus aimed, above all, to demonstrate how the development of bioethics solely within the ranks of techno-science has equally developed intrinsic relationship with characteristics that are non-exploitable within less scientifically developed regions of the world. It thus goes further to demonstrate the necessity of exploiting various contextualization methods in the globalization of bioethical principles. That is, interpreting and enforcing these principles in the light of cultural maxims, if our aim is to achieve their global adequacy and efficiency. This work has thus displayed a high degree of multidimensionality so as to constructively exploit the multidisciplinary characteristics of bioethics and probe into its sociocultural and socio-anthropological axis that can guide it into successful contextual universalization. As part of applied ethics, it projects bioethical converging point of universal particularism and cultural diversity through the exploitation of “cultural competency” and/or “diatopical-hermeneutics”. Among other things, the detailed and proper appreciation of these facts necessitate the re-examination of the contemporary functional definition of bioethics to give it a closer relationship to its etymology so that bioethical operations should rightfully portray its content and subject matter. In a nutshell, this work seeks to bring to the limelight the paramount importance of integrating differences [different cultural orientations] in the interpretation and application of various bioethical principles that enforce biomedical interventions, absence of which is the eminent failure to realize those UN Millennium Development Goals that sum up into creating an equitable and disease-free world. -- Mot(s) clé(s) en anglais : Keywords: Bioethics, Techno-Science, Cultural Diversity and Contextualization.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Rondeau, Dany
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éthique en vue de l'obtention du grade de maître ès art.
Mots-clés: Bioethique Mondialisation Diversite Culturelle Inegalite Universalisation Contextualisation Technoscience
Départements et unités départementales: Département de lettres et humanités > Éthique
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 24 avr. 2017 13:45
Dernière modification: 24 avr. 2017 13:45
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1169

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt