Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Étude expérimentale de l'influence de la bioturbation exercée par les annélides Nephtys caeca (Fabricius) et Nereis virens (Sars) sur la répartition des kystes de dinoflagellés dans le sédiment

Piot, Adéline (2006). Étude expérimentale de l'influence de la bioturbation exercée par les annélides Nephtys caeca (Fabricius) et Nereis virens (Sars) sur la répartition des kystes de dinoflagellés dans le sédiment. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Institut des sciences de la mer de Rimouski, 70 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Les dinoflagellés peuvent être composés de microalgues nuisibles à l'origine de marées rouges toxiques et de l'empoisonnement de mollusques et de crustacés, entraînant de fortes pertes économiques. Le cycle de vie de ces algues est donc très étudié, mais le stade de dormance (kyste) dans la colonne sédimentaire est peu connu. En zone intertidale, la bioturbation, processus biologique majeur dû aux activités de la faune benthique, influence significativement le déplacement des particules dans les sédiments. Des expériences menées en laboratoire ont permis de comparer et de quantifier les mouvements de microsphères fluorescentes sous l'action de deux annélides polychètes Nereis virens et Nephtys caeca. Ces particules, simulant les kystes de dinoflagellés de 45 !lm de diamètre, sont introduites dans des aquariums plats à la surface du sédiment ou en profondeur. Des photographies de ces aquariums ont été prises régulièrement, permettant d'observer de manière non-destructive le déplacement des particules et de calculer à l'aide d'un logiciel adapté un coefficient de remaniement optique (ORC) au cours du temps. Une différence apparaît alors entre les mouvements des particules engendrés par les deux espèces de polychètes. Nereis virens qui crée des galeries « permanentes» entraîne les microsphères en profondeur dans le sédiment lors des activités de creusement, bioirrigation et de nutrition, alors que Nephtys caeca homogénéise les particules dans les premiers centimètres de sédiment lors de ses déplacements erratiques. Ces travaux montrent que la bioturbation générée par ces organismes est susceptible de modifier la répartition des kystes de dinoflagellés de 45 !lm de diamètre dans la colonne sédimentaire, en les enfouissant ou en les ramenant à l' interface eau-sédiment.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Desrosiers, Gaston et Rochon, André
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Rimouski comme exigence partielle du programme de maîtrise en océanographie. Publié aussi en version papier.
Mots-clés: Bioturbation Polychete Nephtys Caeca Nereis Virens Effet Influence Repartition Kyste Dinoflagelle Sediment
Départements et unités départementales: Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) > Océanographie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 08 févr. 2011 15:37
Dernière modification: 10 oct. 2012 20:15
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/113

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt