Collections de documents électroniques
RECHERCHER

La construction d'une identité migrante dans l'immigration choisie : analyse d'un trajet vers la liberté d'être et d'avenir

Lathoud, Ingrid (2014). La construction d'une identité migrante dans l'immigration choisie : analyse d'un trajet vers la liberté d'être et d'avenir. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 314 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La présente recherche vise à comprendre les conditions conduisant à la construction du sujet et de ses pratiques relationnelles et professionnelles dans le cadre d'un processus de migrance et de transhumance. À partir d'une recherche qualitative à la première personne, située dans un paradigme d'auto-hétéro-éco-formation, l'auteure souhaite mettre en lumière le chemin qui l'a conduite d'un mal-être au désir d'être et d'advenir. Elle se questionne au sujet de son expérience migratoire, tant d'un point de vue géographique que d'un point de vue intérieur, dans une volonté de se rapprocher de soi. Au travers d'un récit phénoménologique, d'un récit de vie et par la réalisation d'un entretien d'explicitation, il s'agit pour l'auteure de démontrer, de comprendre et d'interpréter les prises de conscience, les actes posés et la réflexion menée pour se rapprocher de soi, de sa quête de liberté et d'authenticité. Pour cela, elle s'appuie sur les travaux de Paillé et Mucchielli (2012) pour réaliser une analyse par théorisation ancrée et en mode écriture. L'auteure conduit aussi une réflexion, à partir de son expérience professionnelle et relationnelle, sur I'accompagnement des migrants dans leur processus migratoire et dans leur intégration au Québec. -- Mot(s) clé(s) en français : migrance, transhumance, auto-hétéro-éco-formation, construction du sujet, reliance, appartenance, immigration. -- ABSTRACT: This research aims to understand the conditions leading to the full becoming of the person, with its relational and professional practices within a process of migrancy and transhumance. From the stand point of first person qualitative research, within an autohetero-eco formation paradigm, the author's intention is to highlight the path that lead her from an existential lack of being to a desire to come into complete being and becoming. She analyses her migration process from a geographical as from an introspective point of view in the intention to come closer to her real self. With the use of a phenomenological narrative, life history, and the use of an elicitation interview, the author attempts to demonstrate, comprehend and interpret her insights, her actions and her reflections undertaken to come closer to herself in her quest for freedom and authenticity. To accomplish this project, the author relies on the works of Paillé and Mucchielli (2012) to achieve an analysis by grounded theory also in the writing mode. The author also reflects upon her professional and relational experiences on the subject of helping migrants through their own migration processes and their integration in their new country. -- Mot(s) clé(s) en anglais : migrancy, transhumance, auto-hetero-eco-formation, self-becoming, reliance, belonging, immigration.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Tremblay, Mire-ô
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Immigration Immigrant Migrance Reliance Appartenance Construction Soi Identite
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 01 févr. 2017 21:06
Dernière modification: 09 mars 2017 18:56
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1113

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt