Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Cheminer vers l'autre depuis une expérience d'esseulement : un processus de concernement

Desjardins, Josée (2015). Cheminer vers l'autre depuis une expérience d'esseulement : un processus de concernement. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 178 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Ce mémoire propose une étude compréhensive d'un processus de « concernement », tel qu'il a été vécu, construit et compris par une praticienne chercheure en création. Engagée dans une action commune en toute solidarité, l'artiste cherche à se sentir concernée de manière bidirectionnelle, c'est-à-dire dans une situation interne qui permet d'être à la fois touché par soi et par l'autre dans un espace interactionnel. La recherche veut contribuer au champ des études psychosociales selon deux axes. Sur le plan méthodologique, cette recherche en première personne, illustre bien la portée d'une approche phénoménologique lorsque celle-ci est combinée à une pratique professionnelle, notamment par l'usage d'entretiens d'explicitation (Pierre Vermersch, 2006) pour accompagner la mise en mots d'actions, de pensées, d'impressions sensorielles ou d'émotions. Sur le plan « formatif » cette étude s'intéresse surtout aux espaces de transformations solidaires, en balisant la constitution de l'individu dans un lieu de communion original. Les résultats de cette recherche montrent comment et à quelles conditions ce processus de « concernement » constitue la clé de voûte qui a permis de maintenir l'artiste dans une cohésion-solitude « reliée » entre son sentiment d'esseulement, ses insatisfactions professionnelles, ses crises existentielles, ses impressions corporelles, et son rapport à I'altérité. Ces espaces de transformation solidaire proposent un modèle de sociabilité nouveau et inédit qui contribue à ouvrir le dialogue entre l'artiste praticien chercheur et sa communauté. -- Mot(s) clé(s) en français : Transformation solidaire, processus de « concernement », esseulement, cheminer, altérité, l'autre, écho-création, pédagogie perceptive, autofiction, discernement. -- ABSTRACT: This master's thesis articulates an understanding of the « concernment process », as experienced, constructed and understood by a scholar-practitioner in the creative arts. Involved in solidarity-based joint action, the artist tries to relate bidirectionally, that is, to reach an internal state which allows her to be moved both by herself and by the other within a relational space. This research hopes to contribute to psychosocial studies along two lines. On the methodological plane, this first-person research illustrates clearly the scope of a phenomenological approach when the latter is combined with professional practice, especially through the use of entretiens d'explicitation (« clarification interviews » Pierre Vermersch, 2006) for the purpose of articulating actions, thoughts, sensory experiences or emotions. On the formative plane, this research focuses mostly on solidarity-based transformational spaces, circumscribing the making up of an individual in a place of initial communion. The results of this research show how and under what conditions this « concernment process » is the keystone that allowed the artist to stay in a « related » cohesion-solitude between her feelings of loneliness, her professional dissatisfaction, her existential crisis, her bodily feelings, as well as her relationship with the Other, with others, with otherness. These solidarity-based transformation spaces suggest a new and distinctive relational model which helps to open up a dialogue between the scholar-practitioner artist and her community. -- Mot(s) clé(s) en anglais : solidarity-based transformation, « concernment process », loneliness, evolving, otherness, the other, solitude, echo-creation, perceptual teaching, discernment.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Rugira, Jeanne-Marie
Co-directeur(s) de mémoire/thèse: Morais, Sylvie
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Relation Humain Habilete Social Solitude Esseulement Alterite Creation Transformation
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 06 févr. 2017 19:17
Dernière modification: 09 mars 2017 16:42
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1097

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt