Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Effet du genre sur l'efficacité de la communication en gestion de projet

Zheng, Li (2014). Effet du genre sur l'efficacité de la communication en gestion de projet. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de la gestion, 69 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: La communication au sein des organisations est un vaste sujet, non exclusif à la gestion. Toutefois, plusieurs auteurs ont démontré que la gestion de la communication est essentielle en contexte de projet. Ainsi, selon le PMI (Project Management Institute), les compétences du gérant de projet en communication sont jugées primordiales (Pozner, 1987). Donc, l'amélioration de la communication au sein de l'équipe projet est un moyen important pour développer l'efficacité du travail et in fine pour obtenir une meilleure performance du projet. Dans le cadre de ce mémoire, l'effet du genre sur la communication a été étudié. De façon plus précise, la différence physiologique (HIF) et l' orientation sexuelle (male, femelle, androgyne, indifférencié) ont été retenus pour étudier l'effet du genre sur l'efficacité de la communication. Ainsi, deux hypothèses principales ont été testées. La première a consisté à vérifier si une relation statistique existait entre la différence sexuelle physiologique (des gérants de projet) et l'efficacité de la communication La deuxième a consisté à vérifier si une relation statistique existait entre l'orientation sexuelle (des gérants de projet) et l'efficacité de la communication avec le test BSRI (Bem Sexe Role Inventory, 1974). Par ailleurs, un certain nombre de variables contextuelles ont également été introduites dans le modèle d'étude. Les données ont été recueillies par questionnaire (avec SurveyMonkey) auprès d'une population ciblée de gestionnaires de projet et de membres de l'équipe de projet principalement au Canada et en Chine. Ainsi, 149 questionnaires ont pu être complétés et parmi eux 107 ont pu être analysés. Les résultats obtenus démontrent que la différence de sexe n'a pas d'influence significative sur l'efficacité de la communication (test T sur les scores moyens). Us démontrent aussi que l'orientation sexuelle n'a pas d'effet significatif sur l'efficacité de la communication. Le nombre de répondants androgynes a toutefois considérablement augmenté, ce qui corrobore le recherche de Bem. -- Mots clés: Gestionnaire de Projet, Communication, BSRI. -- ABSTRACT: Communication within organizations is a broad topic, non-exclusive to the management. However, several authors have demonstrated that the management of communication is essential in project context. Thus, according to the PMI (Project Management Institute), the competencies of communication for project manager are considered to be essential (Pozner, 1987). So improving communication within the project te am is an important way to develop work efficiency and ultimately for better project performance. As part of this specification, the effect of gender on communication was studied. More specifically, the physiological difference (M / F) and sexual orientation (male, female, androgynous, undifferentiated) were selected to study the effect of gender on the effectiveness of the communication. Thus, two main hypotheses were tested. The first was to check whether a statistical relationship existed between the physio10gical sexual difference (project managers) and communication effectiveness The second was to check whether a statistical relationship existed between sexual orientation (of project managers ) and the efficiency of the communication with the BSRI (Bem Sex Role Inventory, 1974). Moreover, a number of contextual variables were also introduced in the study mode!. Data were collected through a questionnaire (with SurveyMonkey) to a targeted population of project managers and members of the project te am primarily in Canada and China. Thus, 149 questionnaires were completed and 107 of them were analyzed. The results show that the gender difference has no significant influence on the effectiveness of the communication (t-test on the me an scores). They also demonstrate that sexual orientation has no significant effect on the efficiency of communication. The number of respondents, however, androgynous has increased significantly, supporting the research conducted by Bem. -- Keywords: Project Manager, Communication, BSRI.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Urli, Didier
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en gestion de projet en vue de l'obtention du grade de maître en gestion de projet.
Mots-clés: Communication Canada Chine Gestion Projet Efficacite Travail Equipe Difference Sexe Genre Orientation Gestionnaire
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de la gestion > Gestion de projet (Rimouski et Lévis)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 05 mai 2016 15:48
Dernière modification: 05 mai 2016 15:48
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1068

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt