Collections de documents électroniques
RECHERCHER

L'adaptation psychosociale des élèves du secondaire victimes de cyberintimidation

Boudreault, Alexis (2014). L'adaptation psychosociale des élèves du secondaire victimes de cyberintimidation. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Unités départementales des sciences de l'éducation, 169 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB) | Prévisualisation

Résumé

Des recherches révèlent que les élèves cybervictimes présentent divers problèmes d'adaptation psychosociale. Or, il est difficile de connaitre jusqu'à maintenant si la cyberintimidation est véritablement responsable de ces conséquences (Tokunaga, 2010). L'une des raisons est que ces élèves sont dans une très forte proportion victimes d'intimidation traditionnelle qui est elle aussi associée à des problématiques similaires d'adaptation psychologique (Menesini, 2012). Les recherches ayant mesuré l' adaptation des cybervictimes en prenant en compte l'effet de l'intimidation traditionnelle sont pourtant anecdotiques et présentent d'importantes lacunes méthodologiques (Olweus, 2012). L'objectif de cette étude est d'évaluer dans quelle mesure l'intimidation traditionnelle module la qualité de l'adaptation psychosociale chez les cybervictimes. L'échanti lion est composé de 1121 élèves du secondaire âgés de 12 à 18 ans. L'adaptation psychosociale est mesurée à l'aide des échelles d'anxiété-dépression, de retraitdépression, des symptômes somatiques, de comportements agressifs et d'enfreintes des lois et règlements de la version française du YSR (Achenbach, 2001) ainsi qu'avec l'échelle de satisfaction de vie (Blais, Vallerand, Pelletier et Brière, 1989). La cyberintimidation et l'intimidation traditionnelle sont mesurées à l'aide d'un questionnaire adapté de la version française de l'OBQ (Olweus, 1996; Kubiszewski, Fontaine, Chasseigne & Rusch, 2013). Les analyses de régression hiérarchique montrent qu' une fois contrôlée pour l' intimidation traditionnelle, la cyberintimidation permet de prédire uniquement et très faiblement les enfreintes des lois et règlements (Changement de R2= 0.004; p= 0.02) ainsi que le bonheur perçu (Changement de R2= 0.009; p< .001). Ces résultats nous permettent d'envisager que pour les élèves déjà victimes d'intimidation traditionnelle, la cyberintimidation subie ne semble pas influencer davantage la qualité de l'adaptation psychosociale de ceux-ci. Par contre, les élèves uniquement victimes de cyberintimidation sans l' être de façon traditionnelle éprouvent davantage de difficultés que ceux ne l'étant pas. -- Mots clés: Intimidation, Cyberintimidation, Adaptation psychosociale, Adolescence, École.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Sonia
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en éducation en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Intimidation Cyberintimidation Adolescent Eleve Adaptation Psychologie Social Psychosocial Ecole Secondaire
Départements et unités départementales: Unités départementales des sciences de l’éducation > Enseignement secondaire (Rimouski)
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 06 mai 2016 18:06
Dernière modification: 06 mai 2016 18:06
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1034

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt