Collections de documents électroniques
RECHERCHER

Développer l'intersubjectivité intuitive pour communiquer avec ceux qui sont privés de parole : explication d'une pratique discrète d'accompagnement auprès de personnes atteintes de troubles neurologiques

Michaud, Isabelle (2014). Développer l'intersubjectivité intuitive pour communiquer avec ceux qui sont privés de parole : explication d'une pratique discrète d'accompagnement auprès de personnes atteintes de troubles neurologiques. Mémoire. Rimouski, Québec, Université du Québec à Rimouski, Département de psychosociologie et travail social, 167 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ: Ce mémoire est l'aboutissement d'une recherche entreprise il y a trois ans. J'y décris ma pratique d'accompagnement auprès de personnes atteintes de troubles neurologiques et privées de parole, dans le but de mieux comprendre cette pratique, de la consolider, de la renouveler et de la partager. En posant la question de la communication avec ces personnes, je pose aussi la question de la solidarité et de la reliance. Je veux examiner nos valeurs et nos croyances, et participer à l'évolution des pratiques. C'est une recherche à la première personne, une recherche sur l'expérience, qui s'appuie sur la subjectivité. Les praticiens développent des savoirs d'action qui échappent à leur conscience réflexive. Les outils de la méthodologie phénoménologique nous aident à prendre conscience de ce que nous savons. Nous accédons aux théories implicites qui vivent au coeur de l'action. La méthode d'analyse des données est celle de la construction des concepts. Les concepts sont induits par l'expérience. Les principaux points qui ressortent de ma recherche sont les suivants: il est essentiel que nous développions notre sensibilité au préverbal et à l'intuition pour communiquer avec les personnes atteintes de troubles neurologiques et privées de parole. La qualité de nos relations psychiques en dépend. Il nous faut évoluer dans notre savoir-faire éthique, développer notre attention pour mieux percevoir, et étendre notre sollicitude. Pour finir, je propose une formation à la communication intuitive intersubjective qui s'adresse à des soignants et à des aidants naturels. Il s'agit de développer notre capacité d'établir des relations créatrices de sens avec des personnes atteintes de limitations multiples. Cette formation tient compte de plusieurs niveaux de réalité: épistémique, pratique et symbolique. Ces niveaux font partie de toute expérience. -- Mots clés : communication en deçà des mots, toucher, présence, réciprocité, attention, intuition, sollicitude, intersubjectivité. -- ABSTRACT: This work is the result of a research undertaken three years ago. I describe here the way I work with people who are suffering from neurological disorders and deprived of words. My aim in describing it is to reach a better understanding of what I do, to solidify it, to renew it and to share it. I am inquiring about the way we communicate with these people, I am also claiming for solidarity and "reliance". I want to examine our values and our beliefs, and to take part in the evolution of the practices. It is a research in the first person, a research about experience, which is based on subjectivity. The experts develop knowledge based on action which escapes their reflexive conscience. With the help of the phenomenological methodology we become aware of what we know. We reach the implicit theories which live in the heart of the action. The method of analysis of the data is that of the construction of the concepts. The concepts are induced by the experience. The main points that come out from my research are as follows: it is essential that we develop our sensitivity to the preverbal and that we rely on intuition in order to communicate with people who are suffering from neurological diseases and who are deprived of words. The quality of our psychic relations depends on it. It is necessary for us to evolve in our ethical know-how, to develop our attention for better perception, and to extend our solicitude. To finish, I propose a training which is addressed to people who are taking care of those with impairments. lt means to develop intersubjective intuitive communication. We need to go ahead and establish creative relations, as well as meaningful ones, with speechless people. This formation takes account of several levels of reality: epistemic, practical and symbolic. These levels belong to any experience. -- Keywords: communication without words, to touch, presence, reciprocity, attention, intuition, solicitude, intersubjectivity.

Type de document: Thèse ou Mémoire (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Galvani, Pascal
Informations complémentaires: Mémoire présenté dans le cadre du programme de maîtrise en étude des pratiques psychosociales en vue de l'obtention du grade de maître ès arts.
Mots-clés: Accompagnement Toucher Presence Reciprocite Sollicitude Soin Soignant Aidant Intersubjectivite
Départements et unités départementales: Département de psychosociologie et travail social > Psychosociologie
Déposé par: DIUQAR UQAR
Date de dépôt: 15 juin 2015 18:21
Dernière modification: 15 juin 2015 18:21
URI: http://semaphore.uqar.ca/id/eprint/1004

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt